Quelques remarques sur Esse


Voir Le choix de l'auxiliaire, L'accord de la forme adjective.


Esse est auxiliaire de lui-même :

Mot-à-mot, le Corse dit "je suis été" et non 'j'ai été" : Sò statu malatu [j'ai été malade]. L'adjectif et le participe passé s'accordent !
Une femme dira : Sò stata malata .
Quelqu'un qui parle pour un groupe dira : Simu stati malati [nous avons été malades].

Esse est auxiliaire des verbes impersonnels :

Corsu Franšais
Hè piossu. Il a plu.
Hè nivatu. Il a neigé.
Hè ghjelatu. Il a gelé.
Hè tunatu. Il a tonné.
Hè grandinatu. Il a grêlé.
Hè fattu u ventu. Il a fait du vent.

Esse auxiliaire de certains verbes :

Selon des nuances parfois peu discernables, les verbes custà (coûter) et piacè (plaire) se conjuguent tantôt avec avè, tantôt avec esse.

exemple : "cette casserole a coûté dix francs" se traduira indifféremment soit sta casserola custutu dece franchi , soit sta casserola custuta dece franchi .

La forme adjective s'accorde quand esse est l'auxiliaire :

Corsu Franšais
Petru hè partutu. Pierre est parti.
Hè vinuta. Elle est venue.
Sò andati. Ils sont allés.
E zitelle sò ghjunte. Les filles sont arrivées.

La tournure idiomatique "c'est", "ce sont" ... (Voir La tournure idiomatique "c'est..." )

Corsu Franšais
Sò eiu. C'est moi.
Sì tù, o Lucì ? C'est toi, Lucie ?
Hè Ghjuvanni. C'est Jean.
Sò (e) pècure chì anu sciappatu tuttu. Ce sont des brebis qui ont tout cassé.

La tournure idiomatique "Il y a", ... (Voir La tournure idiomatique "il y a ..." )

Corsu Franšais
Ci hè un prublemu / prublema. Il y a un problème.
Ci sò pècure nantu à a strada. Il y a des brebis sur la route.

Esse et Stà ont le même participe passé :

Corsu Franšais
Sò statu scemu. J'ai été fou.
Sò statu dece anni in Aiacciu.. J'ai habité dix ans à Ajaccio.
Sò statu in Calvi = sò andatu in Calvi. Je suis allé à Calvi.

Sò statu se substitue souvent à sò andatu. Il s'agit alors bien du participe passé de esse : "je suis été à Calvi = j'ai été" (comme en Provençal).